mains_tapant_sur_clavier_d_ordinateur

Ces derniers jours, impossible de passer à côté de l’actualité concernant Google Analytics et la décision de la CNIL. Pour vous qui possédez un site internet, concrètement quel va être l’impact de cette nouvelle ? Vous n’êtes pas sûr d’avoir tout bien compris et cela vous inquiète ? Dans cet article, on vous explique la situation et surtout, on vous rassure.

 

Retour sur Google Analytics

En quelques mots, cet outil est un service gratuit que propose Google pour les éditeurs de sites, pour les référenceurs mais aussi pour tous ceux qui possèdent un site internet et qui souhaitent connaitre le comportement des utilisateurs.  

Google Analytics vous apporte des informations dans le but d’optimiser le référencement naturel de votre site. Pour vous donner quelques exemples, cet outil vous permet d’en apprendre davantage sur votre audience et sur les caractéristiques des utilisateurs qui se connectent à votre site. Il va également vous permettre d’identifier les pages les plus consultées afin de comprendre non seulement les centres d’intérêt de votre public mais également de vous rendre compte que tels sujets, termes et expressions vous font gagner en visibilité. Google Analytics vous permet ainsi d’optimiser le référencement de votre site.

 

De quoi parle-t-on en ce moment ?

Récemment, des analyses européennes ont constaté que le transfert des données que réalise Google Analytics depuis l’Europe vers les Etats-Unis n’est pas conforme au Règlement Général sur la Protection de Données.

 

En quelques mots, le RGPD est un règlement applicable dans toute l’Union européenne qui porte sur l’encadrement du traitement des données personnelles. Il a pour ambition de renforcer le contrôle de l’utilisation des données concernant les citoyens. Pour ce faire, il établit ses exigences notamment sur la protection des données, sur la notion de transparence et de consentement des utilisateurs.

 

Ce jeudi 10 février 2022, un communiqué réalisé par la CNIL confirme les différentes études européennes.

Google Analytics récupèrerait les données confidentielles des internautes via l’utilisation des cookies pour les transférer aux Etats-Unis, passant outre le RGPD.

On parle de 101 réclamations déposées dans les 27 Etats membres de l’Union européenne pour violation des articles 44 et suivants du RGPD : Etats-Unis et Union européenne ne disposant pas des mêmes normes en matière de confidentialité, le transfert de données n’est pas autorisé.

Google Analytics, très largement utilisé en Europe, serait finalement illégal pour irrespect des normes du RGPD… une nouvelle qui fait du bruit !

 

Maintenant que le scandale est mis à jour, n’importe quel éditeur de sites peut faire l’objet d’une plainte d’un tiers auprès de la CNIL et écoper d’une amende si les données ne sont pas rendues confidentielles.

 

Comment arranger ça ?

C’est ici que les choses se compliquent. En théorie, minimiser le transfert de données vers les Etats-Unis est une mesure suffisante. Cependant, la nouvelle étant encore particulièrement récente, les informations sont encore floues et sont amenées à évoluer dans les prochains jours et les prochaines semaines.

Aux dernières nouvelles, il faudrait arrêter d’utiliser Google Analytics dans les conditions actuelles, tel qu’il est configuré. Cependant, quelques pistes nous sont transmises dans cet article pour commencer à paramétrer votre compte Google Analytics et le rendre conforme au RGPD.

En ce qui nous concerne, nous sommes à l’affut de l’actualité et nos développeurs web sont sur le coup. On s’occupe de tout !

 

L’avenir de Google Analytics

Google serait le grand méchant de l’histoire ? Difficile à prouver. D’autant plus que les normes et les règlementations concernant la confidentialité de ces outils modernes et innovants ne sont pas encore tout à fait définis.

Google Analytics reste malgré tout un outil intéressant et utile pour le bon développement de votre site internet et vous en priver n’est peut-être pas la meilleure solution.

A partir du moment où les paramètres de votre compte sont mis à jour et où ses normes de confidentialité respectent celles imposées par le RGPD, vous êtes en règle et pouvez continuer d’utiliser cet outil en toute sérénité.

 

Néanmoins, pour tous ceux qui préfèreraient laisser de côté Google Analytics, il existe d’autres outils tels que Clicky, Matomo ou encore Chartbeat qui vous apportent les mêmes avantages, et surtout, qui respectent les normes RGPD !

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous !
5.00 of 5 - 1 votes
Thank you for rating this article.